Imaginez Tutank Amon, enfant dans le jardin de Tell el Amarna

Publié le par non précisé





















et Tutank Amon avec sa soeur



 













     





Dans une région cernée par les déserts la végétation est un bien précieux que l'on entoure de soins.
La connaissance à l'époque du monde végétal est attestée par la pharmacopée et il existe une abondante terminologie dans les textes de médecine ou de magie. Les scènes peintes et sculptées dans les monuments représentent des arbres et des plantes qui composent un jardin et cela est sujet de fierté.
Quand le corps se traduit en hiéroglyphes les attitudes parlent à l'instar des plantes, fleurs, arbres et objets du quotidien.




Publié dans EGYPTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article