Tell el Amarna en Egypte

Publié le par non précisé

La beauté est dans l’œil

 


La notion de beauté en Egypte ancienne s’exprime par un œil dessiné et habillé d’un maquillage habile. Vous avez reconnu le portrait de Néfertiti de Tell el Amarna, cet œil manquant se nomme Any, ce qui désigne le charme et l’écritoire parce qu’il y a un rapport avec le fait d’écrire et de dessiner. Une déesse est préposée aux papyrus et hiéroglyphes, il s’agit de Séchat.

Déclinons l' An : Anet est l’ongle, An est le nom de l’herminette, outil du menuisier qui sert dans le rituel de l’ouverture des yeux et la bouche de la momie.

Nous sommes dans un monde étrange de choses divines qui nous ravissent.


Publié dans EGYPTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article