Abu Simbel, le temple oublié pendant des millénaires

Publié le par non précisé


La façade est dominée par les quatre statues identiques de Ramsès.


 

Le grand temple fut construit  pour commémorer sa victoire sur les Khéta à l’occasion de la bataille de Qadesh.














Le cheval apparut tard dans l‘écriture égyptienne, il serait emprunté aux Hyksos  et se prononçait susim pour devenir très vite chez les Egyptiens  nfr. Monter à cheval n’était pas de mise et d’élégants équipages  tiraient des chars légers pour ce véritable symbole social.
Il m'est difficile de trouver un âne dans le monde des glyphes, en effet si la peau de chèvre parade dans les glyphes il n'y a rien pour peau d'âne !




Publié dans EGYPTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article